116 arbres fruitiers et 1 km900 de haies dans des prairies communales

Des prairies de fauche aménagées

Un vaste projet de diversification agricole de parcelles communales a vu la première phase de sa concrétisation fin 2019 pour se poursuivre en 2020 et 2021. Quatre prairies communales du territoire du Parc naturel des Sources ont subi un lifting important : elles accueillent désormais des arbres fruitiers de variétés anciennes et locales ainsi que des haies composées d'essence indigènes. ce n'est pas fini : 27 mares devraient être creusées courant 2021.

 Diversification agricole
  Plantations en 2019 et 2020 et création des mares en 2021
 Monthouet (Stoumont), La Sauvenière (Spa), La Géronstère (Spa), Pré du cerf (Spa)

Première phase sur les parcelles de "Monthouet", "La Géronstère" et "La Sauvenière"
86 arbres à haute-tige de variétés anciennes et locales issues des collections de ressources génétiques fruitières à Gembloux ainsi que 1 000 mètres de haies composées d'espèces indigènes comme l'Aubépine, la Bourdaine et la Viorne Obier (entre autres): c'est ce qui a été planté dans le Parc naturel des Sources fin 2019. Le tout est bien sûr protégé par des clôtures - les premières années - pour éviter les dégâts de gibier sur ces plants encore bien tendres. Les parcelles communales retenues pour cette première salve de plantations connaissent donc un second emploi : jusqu'ici, elles étaient uniquement destinées à la fauchage mais d'ici peu, et en accord avec les agriculteurs et chasseurs concernés, elles accueilleront une faune nouvelle attirée par ces aménagements. Par ailleurs, d'ici 5 à 10 ans, si les arbres fruitiers évoluent comme espéré, les fruits de ces derniers pourront être récoltés et utilisés, pourquoi pas par les écoles communales de Spa et Stoumont ? "Le projet est amené à se développer chez les agriculteurs volontaires des deux communes", ajoute encore Pierre, le chargé de mission "biodiversité et ruralité" qui s'occupe du projet.

En décembre 2019, une équipe de Vedia est venue en tournage sur le site de Monthouet, à Stoumont. A visionner en cliquant ici.

Deuxième phase sur les parcelles de la zone "Pré du cerf"

Début 2020, c'est la zone du "Pré du cerf" qui est garnie de 30 arbres fruitiers et de 900 mètres de haies. L'entrepreneur en charge des chantiers de plantation, Alexandre Rennotte, en a profité pour faire le tour des parcelles aménagées en 2019 et belle surprise : tous les fruitiers plantés en 2019 ont repris !

Troisième phase : le creusement d'un réseau de mares

Les démarches administratives sont en cours et les premiers coups de pelle sont prévus dans toutes les prairies concernées courant 2021. A suivre donc …

 

 

Les mesures à La Géronstère et plantations à Monthouet

Catégories / Axes
Nature & Biodiversité
Projet
Diversification de parcelles communales
Statut
En cours
Partenaire

Des parcelles qui appartiennent aux communes de Stoumont et Spa