Une vallée au fil de la Lienne

Le Parc naturel des Sources est riche en milieux naturels de grande valeur biologique. À l'ouest de celui-ci, une vallée se démarque : le site Natura 2000 de la basse vallée de la Lienne (BE33029). Les milieux qui composent cette vallée constituent une richesse qu'il convient de protéger. Les différents faciès du site - composé de plateaux, de versants abrupts et de fonds de vallées encaissés - ont permis le développement de plusieurs habitats naturels très importants mais aussi très fragiles. C'est le cas des aulnaies rivulaires, des érablières de ravins, des mégaphorbiaies ou encore des tourbières boisées, tous des milieux rares et/ou menacés à l'échelle européenne !

Toutes ces richesses ont contribué à classer la vallée en zone Natura 2000. Cette reconnaissance signifie que ce tracé de la Lienne  et ses abords font partie intégrante d'un réseau européen de conservation de la nature. Au sein de ce réseau, des actions sont mises en œuvre pour maintenir les milieux bien conservés, restaurer les milieux dégradés voire recréer des milieux disparus ou en passe de l'être.

Mise en œuvre du plan de gestion du site Natura 2000 BE33029
 Lancement : 2020 - fin : 2022
Site Natura 2000 de la basse vallée de la Lienne (Stoumont)
  Personne de contact: Paul CRISMER

A Belgian Nature Integrated Project

Pour permettre le suivi et la gestion du réseau Natura 2000, la Commission européenne et Région wallonne financent des projets en faveur de l'environnement (les projets LIFE). Généralement cantonnés dans une zone géographique bien déterminée, les projets LIFE ont vu leur champ d'actions s'étendre par la mise en place de "LIFE intégrés" qui ne se focalisent plus sur une espèce ou un habitat comme le faisaient les précédents projets mais qui au contraire visent une approche transversale. Ainsi, le projet BNIP (Belgian Nature Integrated Project) travaille à l'échelle de la Belgique sur l'ensemble des sites Natura 2000 du Royaume. Le BNIP a notamment réalisé un plan de gestion pour chacun des 240 sites Natura 2000 wallons. Ces plans ont pour objectif de protéger, d’améliorer voir de restaurer les habitats naturels des sites auxquels ils se rapportent.

Fin 2019, l'équipe du LIFE BNIP a lancé un appel aux gestionnaires pour la mise en œuvre de plan de gestion portant sur 14 sites Natura 2000. Il s'agit ici d'un projet pilote où chaque prestataire a fait une proposition de méthodologie pour appliquer les plans de gestion. Les structures retenues pour gérer les 14 sites ont 2 ans pour tester et appliquer les plans de gestion. Selon les résultats obtenus, une méthodologie sera dégagée en vue de l'appliquer à l'ensemble des sites Natura 2000 wallons.

Actions et travaux

Des propriétaires au premier plan pour la biodiversité

Le plan de gestion cité plus haut concerne autant des parcelles publiques que privées. S'il incombera au DNF de mettre en œuvre les actions sur les propriétés communales et domaniales, chaque propriétaire privé peut, avec l'aide du Parc naturel des Sources, remplir les objectifs du plan de gestion.

Le Parc naturel apportera un accompagnement personnalisé pour chaque propriété. Dans certains cas, il n’y aura pas beaucoup de travail pour remplir les objectifs : un simple changement dans la gestion peut être suffisant. Dans les cas où des aménagements plus importants (creusement de mares, plantations …) pourraient être envisagés pour l’obtention de l’habitat objectif, les frais encourus seront entièrement pris en charge par différents mécanismes de financement. Un win-win pour les pouvoirs publics qui ont des obligations envers l’Europe en termes de biodiversité et pour le/la propriétaire dont la parcelle présentera une plus-value, notamment paysagère, et ce, pour un coût final nul pour lui.

Des travaux? Quels travaux?!

Bien que le site soit reconnu pour ses qualités biologiques, de nombreuses zones nécessitent d'être restaurées. C'est par exemple le cas d'anciennes landes qui ont été enrésinées. Si le gestionnaire souhaite retrouver une lande, il devra dans un premier temps procéder à l'abattage des arbres puis, en fonction du degré de dégradation du site et de la gestion future, des travaux de terrassement (étrépage ou fraisage du sol) seront à prévoir.

Une gestion au service du milieu naturel

Selon le milieu objectif prévu par la plan de gestion et l'état de la parcelle, il ne sera pas toujours nécessaire de passer par une phase de travaux modifiant fortement la propriété. Une simple adaptation ou pérennisation des pratiques peut être envisagée.

L'élimination des semis de résineux, l'arrêt de l'entretien de drains ou encore l'adaptation du pâturage sont des exemples de petits gestes qui peuvent avoir des retombées positives sur les milieux.

Alors ? Travaux ou simple gestion ?

Lorsque le LIFE BNIP a réalisé les plans de gestion, chaque parcelle s'est vu attribuer un habitat objectif. En concertation avec le/la propriétaire, le Parc naturel des Sources définira les travaux à réaliser ou la gestion future à prévoir pour obtenir le résultat souhaité.


Le projet vous intéresse? Vous souhaitez plus d'informations? N'hésitez pas à prendre contact avec nous via le formulaire en bas de page.


 

Périmètre de Projet

Catégories / Axes
Nature & Biodiversité
Projet
Mise en oeuvre du plan de gestion du site BE33029
Statut
En cours (2020-2022)
Partenaire

LIFE BNIP, Natagriwal, Département de la Nature et des Forêts